Sur Instagram

27 oct. 2018

Testées et approuvées

Voici quelques bonnes recettes trouvées ça et là sur le net et qui m'ont redonné l'envie de cuisiner (dès que j'ai un peu de temps devant moi donc si le bébé chat fait bien la sieste):
1- tout d'abord, cette tatin d'aubergine de Sophie Trem (@theotherartofliving) qui est facile à réaliser et incroyablement goûteuse.
2- la classique ratatouille, difficile à rater.
3- une variante au four, le tian de légumes gratiné au chèvre et au miel.
4- l'hiver approchant, une recette facile de gratin de pomme de terre que l'on peut adapter facilement aussi bien avec un concombre qu'avec des champignons pour varier les plaisirs, ou avec une petite astuce sympa pour raccourcir l'étape de la cuisson au four.
5- une tarte très sympa et facile aux légumes d'été mais où j'ai quand même poussé un peu plus la cuisson de mémoire...

Bref, je suis de nouveau en congé mat' 😱🤗

2 août 2018

De Haan

De Haan (Le Coq) est une petite station balnéaire sympathique de la côte belge, chaleureuse, mignonne avec une belle architecture plutôt préservée. Nous y avons trouvé ce que nous cherchions: la fraîcheur (et même la pluie!) en cet été caniculaire. La brise marine me manque déjà!


4 juil. 2018

First year

Et voilà, mon bébé a un an 😱😭
A la fois l'année la plus longue de ma vie, l'année la plus courte aussi, la plus intéressante, la plus fatiguante, la plus stimulante, la plus difficile, la plus magique et la plus remplie d'amour.
Au final, on oublie combien c'était dur de se lever 3 fois (ou plus!) dans la nuit, à quel point on aimerait être ailleurs quand la couche déborde, comment on a été une mauvaise mère à un instant T (et le bébé aussi l'a oublié!)... mais ce qui reste gravé en moi c'est son sourire et ses bras qui m'attendent de pied ferme après une longue journée sans la voir, sa bouille à bisous lorsqu'elle ne veut s'endormir que sur moi et ses éclats de rire quand on joue ensemble.
Happy birthday baby ❤

1 juin 2018

Self help

Je n'ai jamais été particulièrement attirée par le développement personnel mais j'ai récemment eu un déclic et coïncidence: je tombe sur ces trois témoignages qui ont aussi une forte résonance en moi et que j'ai donc envie de relayer.

Ce qui est intéressant, c'est cette génération de femmes de 30-40 ans qui ont toutes un parcours différent et pas le même cheminement mais qui convergent vers l'idée de l'acceptation de soi et des autres, du lâcher prise et d'être plus en phase avec soi-même. Rien de bien nouveau en somme, sauf que c'est juste le bon moment où je comprends vraiment cette envie.

16 mai 2018

Signes que j'ai enfanté une petite sauvage

Ce que je dois faire pour lui nettoyer le nez quand elle est enrhumée:
Et sa réaction:
Ce qu'elle me fait quand je lui réclame un bisou:
Quand je la laisse en «motricité libre»:

19 avr. 2018

Top 5 des difficultés de maman que je n'avais pas anticipé 9 mois après

5 - Trouver LA bonne idée pour divertir son enfant qui ne sait pas jouer seule... et éviter qu'elle n'enchaîne les idées de conneries très tentantes comme de tirer à fond sur les rideaux ou mettre ses doigts dans la prise.
4 - Gérer les pleurs inexpliqués: on nous (les mamans) dit très souvent de tenir le coup les 3 premiers mois avec nos bébés qui pleurent sans qu'on sache vraiment pourquoi. Et bien en réalité, je trouve que c'est beaucoup plus dur de le gérer quand elle en a 9, que je vois très bien que ça ne va pas, qu'elle est en colère, mais que comme elle ne peut dire que «nananana» pour le moment, je dois toujours deviner ce qui ce passe (sans succès très souvent ;-( ). Hyper frustrant.
3 - Impossible d'appuyer sur le bouton pause (de manière impromptue): oui, du moment où je me lève, du moment où je pars au travail, jusqu'au moment où je rentre du travail, presque toute ma vie est minutée autour de ma fille, son rythme, ses repas, ses siestes (si elle est assez sympa pour en faire)... tous les jours, tous les jours, tous les jours. Que je sois en forme ou malade/fatiguée, que j'aie envie ou non, que je sois de bonne ou de mauvaise humeur, c'est pareil. Bien sûr, je pourrai la confier un jour ou deux pour souffler, toujours en le planifiant. Mais je sais que ça ne changera plus, jusqu'au jour où ma fille saura s'occuper d'elle-même seule... et il reste encore un BAIL.
2 - Savoir prendre du recul: c'est utile lorsque ma fille me hurle dessus et pleure pendant une demi heure à l'heure du coucher. Alors oui, j'en ai marre, je m'énerve (complètement contre productif, je le SAIS!), j'essaie de la coller à son père (LOL) et dans ses moments là j'aimerai avoir assez de recul pour souffler et me dire que c'est juste un mauvais moment à passer.
1 - Faire le deuil de l'enfant rêvé pour accepter l'enfant qui est là: ma fille peut être absolument charmante, très curieuse et observatrice... mais maintenant que je la connais un peu mieux et que son caractère s'est développé, je peux aussi dire que me fille est d'un tempérament plutôt colérique, impatiente, très têtue et chouineuse hahaha. Où est passé mon tout petit bébé tout calme du début? Je ne sais pas, mais il faut bien faire avec! Enfin, je sais aussi que je ne l'echangerais pour rien au monde mon petit chat <3

24 mars 2018

Snapshots of Livorno

Qui est partie en vacances et a oublié de prendre son appareil photo? C'est bibi 😂
En même temps, il y avait tellement de choses à emporter pour mon bébé chat que ça ne m'a pas traversé l'esprit!
Donc en lieu et place des photos grand format habituel, des petites prises au vol avec mon smartphone :)


Terrazza Mascagni



Quartiere della Venezia
Duomo

Chiesa della Madonna